Une fille de rêve : roman / Eric Laurrent

Laurrent, Eric

Edité par Flammarion. Paris - impr. 2020

La biographie romancée de Nicole, dite Nicky Soxy, éphémère starlette des années 1980 tombée dans l'oubli, qui posa nue afin de réaliser son rêve de devenir une vedette.

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Ne pas toucher / Eric Laurrent | Laurrent, Eric

Ne pas toucher / Eric Laurrent

Livre | Laurrent, Eric | Minuit. Paris | 2002

Oscar Lux, placé en garde à vue le lendemain de son mariage, demande à son homme de confiance de veiller sur sa femme. Mais plus les jours passent et plus l'homme prend des droits sur l'épousée.


Coup de foudre : roman / Eric Laurrent | Laurrent, Eric

Coup de foudre : roman / Eric Laurrent

Livre | Laurrent, Eric | Editions de Minuit. Paris | 1995


Liquider / Eric Laurrent | Laurrent, Eric

Liquider / Eric Laurrent

Livre | Laurrent, Eric | Minuit. Paris | 1997

Pour Arthur Cleine, l'été commence plutôt bien : dans le cabriolet sport qu'il conduit, se trouve à ses côtés Pénélope, et sur la banquette arrière, un attaché-case plein de billets. Seulement, Pénélo...


Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Nicky Soxy le retour 4/5

    Suite de la biographie fictive de Nicole Sauxilange -alias Nicky Soxy- commencée par Eric Laurrent dans « Un beau début » paru aux Editions de Minuit en 2016. Cette version revisitée de la « Nana »d'Emile Zola narre la splendeur et la décadence d'une starlette des années 80. L'auteur a changé d'éditeur pour la présente publication mais reste fidèle à son style, toujours très haut en couleurs, humoristique et caustique… à l'écriture si particulière et précieuse. Si vous n'êtes pas fâché avec l'imparfait du subjonctif et si vous acceptez de vérifier de temps à autre la signification du riche vocabulaire -un peu désuet- utilisé en abondance par Eric Laurrent... ce récit -en rose et noir- devrait vous plaire !

    par NadineB Le 20 octobre 2020 à 18:10